Journée du Vendredi 20 Août

Publié le par Auberge des Jeux

Les présents de la journée: David, Raphaël, Laurent, Christophe, Claire et Steph

 

Quelle journée! Oui, oui, une JOURNEE, et pas seulement une soirée!

C'est vers 14h que Raphaël et David sont arrivés et que, sans plus tarder, nous avons sorti "Un monde sans fin", superbe jeu illustré par le même illustrateur (oui, un illustrateur, il illustre...) que le désormais célèbre "Les Piliers de la Terre".

Plateau magnifique, cartes non moins superbes. Quant au jeu...et bien, nous étions d'accords pour dire qu'il est quand même nettement moins bon que son aîné. Les mécanismes sont très différents. Pas de placement ici. Mais tout de même...moins bon. Moins stratégique. Plus de hasard. Les événements qui nous tombent sur la tronche font vraiment très mal (trop) et parfois anéantissent toute stratégie. Dommage. Cela reste un jeu agréable, surtout pour ses illustrations. Quel bonheur de jouer avec un matos aussi beau! Jugez un peu:

 

DSCF4837.JPG

La boîboîte du jeu

 

DSCF4835.JPG

Le plateau qu'il est beau

 

DSCF4836.JPG

Et enfin...euh...la flèche ou le clocher, Rapha?

 

Alors? L'est pas superbe? Hein? Si quand même!

Bref...Après cette partie, place à un nouveau jeu apporté par Rapha (depuis un bout de temps déjà, il traînait dans son sac!). J'ai nommé "San Marco".

Un jeu de majorité de Alan R.Moon (oui, le même auteur que les célebrissimes "Aventuriers du Rail") qui se déroule à Venise (d'où son nom: "San Marco". Bien pensé hein? Sont forts ces auteurs quand même...).

Bon, on est d'accord, l'action aurait pu se dérouler à New York ou je ne sais où, tant qu'on pouvait y mettre des ponts, en fait. Alors oui, le thème, bah pas présent du tout. Mais cela reste un bon jeu de majorité. Et surtout, un système de draft (entendez par là: je choisis une carte parmi un certain nombre de cartes et je passe ensuite ce même tas de cartes à mon voisin) inédit et plutôt bien foutu. Cela laisse place à pas mal de stratégie. Faut pas se planter. Et en même temps un ch'ti peu de bluff pour tenter ses adversaires...Un jeu sympa et pas trop long, plutôt apprécié apparemment. Lolo, arrivé juste pour débuter la partie, aura cependant remarqué que les cartes n'étaient pas protégées...Scandaleux!!!

 

DSCF4838.JPG

Le plateau représentant les différents quartiers de Venise. Saurez-vous y trouver un chat? Si, si, j'vous jure qu'il y en a un!

 

DSCF4839.JPG

Non, ça c'était pas dans la boîte de jeu. Merde alors, c'que c'est bon des MNM'S!

 

DSCF4840.JPG

C'est-y-pas joli tout plein avec tous ces ponts?

 

Et on enchaîne! A la demande express de Lolo: Asteroyds.

Il est super ce jeu, hein Lolo? Oui, clairement le coup de coeur du moment. Peut-être pas pour tous d'ailleurs...Plusieurs parties à la suite: course, puis cibles. Et toujours autant de plaisir. Des parties de 20 minutes, pas plus. Du bonheur ludique.

DSCF4845.JPG

Un des vaisseaux, non inclus dans la boîte. Mais c'est tellement mieux de jouer avec ces vaisseaux Star Wars...Nan parce que faut dire les choses comme elles sont: les vaisseaux de la boîte sont hideux.

 

Vint alors la pause miam-miam. Direction kebab pour changer un peu!

Et place ensuite au très attendu "Nuns on the Run", après l'arrivée de Christophe. Aaaaaah, belle découverte que ce jeu. Laurent, pour qui il s'agissait là de la première partie a plutôt apprécié. Et c'est Rapha qui jouait les gardiennes et qui a remporté la partie en totalisant les 6 points requis. Ci-dessous en photo: Rapha (bon, bien déguisé hein!):

 

DSCF4848.JPG

 

Après quelques minutes devant la ludothèque, en mode: "A quoi qu'on joue maintenant?", Laurent propose un de ses nouveaux jeux. Je vous l'donne Emile, un jeu de zombies. On connaît l'amour de Lolo pour les zombies!

Le jeu s'intitule: "Les morts aux trousses". Les amateurs d'Alfred auront perçu le jeu de mots, à n'en pas douter.

Il s'agit d'un jeu français dans lequel des survivants (les joueurs) doivent se frayer un chemin dans une baraque envahie par des zombies méchants qui, comme tout bon zombie qui se respecte, n'ont qu'une envie: nous bouffer.

Le moins qu'on puisse dire, c'est que les règles sont, disons...floues. Très floues parfois. Et même vraiment floues sur le papier, au sens propre du terme!

Quoiqu'il en soit, c'est un jeu dans lequel on s'amuse quand même bien, notamment grâce aux cartes action, toutes plus délirantes les unes que les autres: gigot, saucisse, poêle à frire et j'en passe! Que vient foutre un gigot ici? Bah, voyons, c'est pour filer à grailler aux zombies! Et par la même occasion, éviter de se faire bouffer!

Voilà, pas mal de rire autour de ce jeu finalement.

 

DSCF4849.JPG

La baraque au début de la partie: pas trop de monde, ça va. ça se bouscule pas trop...

 

DSCF4856.JPG

...jusqu'à l'invasion de ces *$ù**$£* de zombies...

 

Pour terminer, on a ressorti Asteroyds! Deux parties: un mode Drones, bien difficile. Et puis, notre variante maison, avec les tourelles qui flinguent. Parfait pour terminer une journée, encore une fois passée bien vite...

A vendredi pour ceux qui le veulent et puis Samedi, peut-être, chez Laurent!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S


Ouais, un clocher et puis une flèche au-dessus du clocher.


D'ailleurs, je sais pas si vous avez déjà vu la cathédrale d'Amiens en couleur. Bah faut y aller, c'est magnifique!


A tel point que j'ai commencé à lire pas mal de choses sur les constructions des cathédrales. J'en ai appris des choses dis donc! Vraiment impressionant en tout cas.


Saviez-vous que la toute première cathédrale gothique construte sur le territoire français est à Noyon? Noyon faisait à l'époque partie du diocèse de Beauvais (une trotte quand même...)


C'était la minute culturelle.



Répondre
R


alors d'apres wikipedia : Un clocher est un élément architectural d'une église, généralement en forme de tour plus ou moins élevée, qui héberge une ou plusieurs cloches.


je sais pas si il y a des cloches dans celui la mais suivant la forme on peut dire un clocher a fleche apparement.



Répondre