Soirée du Vendredi 23 Juillet

Publié le par Auberge des Jeux

Présents ce soir-là: Nicolas, Hervé, Raphaël, David (ouaip, un nouveau joueur!), Steph et puis, pour une partie, Claire.

 

Une très bonne soirée à nouveau, qui s'est déroulée chez moi car impossibilté de bénéficier de la salle à Lassigny pendant les vacances...

 

Et puis petit événement: l'accueil d'un nouveau joueur: David, qui, nous l'espérons, a passé une agréable soirée en notre compagnie! J'en profite d'ailleurs pour le remercier d'être venu se joindre à nous, ce fut bien sympathique. Bon on espère aussi qu'il n'a pas eu trop peur avec des fous pareils. Je me compte dedans bien sûr, hein. Oui, surtout moi .

 

Petite précision avant de balancer les photos: elles ont été prises le lendemain, juste pour pouvoir illustrer cet article. Oui désolé, a n'a oublié de sortir l'appareil vendredi dernier. Pas taper, siouplaît, pas taper.

 

Nous avons débuté cette soirée par une partie à 6 (belle configuration pour ce jeu) des Chevaliers de la Table Ronde...sans Roi Arthur. Oui, cette feignasse s'est contentée de nous regarder nous étriper avec les Saxons, les Pictes et puis aussi un dragon à un moment. Boah...un dragon...un gros lézard quoi. Mais quand même il faisait peur.

 

Pour ceux qui ne connaissent pas bien ce jeu: c'est un jeu coopératif (les joueurs se serrent les coudes pour vaincre le jeu). Sauf que parmi les joeurs, se trouve peut-être un félon! Un vilain traître! Il faut donc défendre Camelot (cité du Roi Arthur) contre les invasions barbares, réussir des quêtes diverses et variées, repousser le mal quoi...

 

Bref, les rôles furent distribués:

De mémoire, Claire incarnait Sire Kay, le bourrin de service. Un vrai rôle de composition! Notre ami Raphaëllou, sur son fier destrier, incarnait avec grande classe le dénommé Sire Galahad. Nicolas, rôle de composition aussi: Sire Palomides. Notre Hervé international, non local ce s'ra déjà pas mal, arborait les couleurs -rose et violet - de Sire Tristan. David, pour sa première partie en notre compagnie, discret, campait fièrement le rôle de Perceval. Quant à vot' serviteur, complètement à la rue au niveau des règles, bah j'avais Sire Gauvain, le nulos quoi...l'inutile et son pouvoir que j'sais même pas si on peut appeler ça un pouvoir. On va appeler ça une possibilité plutôt.

 

Bref, nous v'l partis. Et vas-y que j't'écorche un chevalier noir, et vas-y que j'te découpe un saxon en saucisson...(tiens, ça rime!), etc. En gros, toutes les réjouissances de ce jeu ma foi bien sympa.

Franchement, on n'a pas trop lutté, et à la fin de la partie, plus d'épées blanches que noires sur la table ronde.

 

MAIS!!!!! TINTIIIIIIIIN!!! C'était sans compter le vil et ô combien machiavélique, et sournois, et méchant, et acerbe et malfaisant et satanique et diabolique et...et...et...pas gentil en fait...FELON!!

Le félon ce soir-là ne fut autre que....DAVID!!! Ouh l'infâme!

Bon alors il a retourné 2 épées blanches sur leurs faces noires et du coup bah on a perdu. Ce fut son dernier acte avant que nous ne le lynchâmes sur place. J'espère qu'alors qu'il lit ces quelques lignes, il éprouve une honte dévorante pour cette entrée en matière tout à fait basse et abjecte dans notre cercle de joueurs!!! Niark!

 

Bon j'arrête un peu mon délire, voici quelques photos du jeu:

DSCF4704.JPG

DSCF4707.JPG

Le roi Arthur qui surveillait tout depuis....la boîte de jeu

DSCF4708.JPG

Sire Tristan, joué ce soir-là par Hervé

DSCF4709.JPG

Le vilain félon de Perceval, incarné avec brio par David, discret mais efficace le bougre!

 

Après cette partie, nous avons décidé de sortir un tout nouveau jeu: Nuns on the Run. Jeu américain dont le thème est plutôt prometteur et disons-le, peu ordinaire. "Nuns on the Run" pourrait se traduire par "Les bonnes soeurs en cavale"! Tout un programme!

Le principe est le suivant: les joueurs se mettent dans la peau de jeunes bonnes soeurs vivant dans une abbaye et qui ont un objectif secret à remplir: grossomodo, il faut aller s'emparer d'une clé qui ouvrira une porte dans laquelle se trouve l'objet tant convoité, et revenir dans sa chambre sans se faire prendre par les deux "vigiles" que sont l'abbesse et la prieurée (euh...ça se dit ça???), toutes deux jouées par un des joueurs. Ambiance garantie. On se surprend à stresser, à retenir son souffle quand une des deux rombières passe juuuuuuste à côté. Ce jeu a semblé faire l'unanimité. Nul doute qu'il ressortira demain!

Voici quelques visuels du jeu. Encore une fois, désolé pour le fait qu'elles n'aient pas été prises dans le feu de l'action!

DSCF4702.JPG

La boîte de jeu: le design est assez parlant!

DSCF4703.JPG

Le plateau

DSCF4701.JPG

Quelques bonnes soeurs sur le départ...

DSCF4699.JPG

L'abbesse...pas commode, la bougresse...

DSCF4700.JPG

L'autre...un peu plus sexy quand même...mais tout aussi vigilante!

 

Sur ce, on sort encore au nouveau jeu: le dernier ystari Games: Asteroyds

DSCF4710.JPG

On change tout à fait de thème et de décor. Nous voillà à bord de vaisseaux spatiaux pour une course à travers...bah des astéroïdes bien sûr.

But du jeu: passer à travers des portes en évitant ces braves gros cailloux cosmiques, parce que sinon, bah...boum. Normal quoi.

Personnellement, j'ai adoré...mais qu'est-ce que je suis mauvais! J'ai trouvé ça vraiment difficile et je me suis planté je-ne-sais-combien de fois. Mais c'est ça qu'est drôle! Je pense aussi que selon l'heure, les performances sont différentes! Je f'rai mieux la prochaine fois, na!

Le jeu est d'autant plus intéressant qu'il permet pas mal de variantes. La variante "casser le vaisseau de l'adversaire" me plaît bien moi , particulièrement en équipes. A essayer au plus vite!

 

Nous terminâmes par une partie de Pandémie, histoire de sauver le monde avant de nous séparer. Et bah...encore une fois, à UN tour, nous échouâmes...

La soirée prit fin vers 4h30! Ouais, tout ce temps de jeu, et croyez-moi, ça fait plaisir!

A demain pour de nouvelles aventures ludiques, chers amis!



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L


Qu'elles sont belles les figurines des chevaliers peintes ! j'ai plus qu'à m'y mettre aussi...


J'ai hâte d'essayer les bonnes soeurs (si je puis dire) et le pilotage dans les "Asteroyds" : ça fait un moment que ces 2 là me font de l'oeil !!


A bientôt



Répondre